Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 12:47

19042175.jpg

Résumé:

L'histoire de Manuela, une femme dont l'époux, Justo, se bat pour ses idéaux durant la guerre civile espagnole. Justo est alors déporté dans un camp de concentration mais poursuit sa lutte pour ses idéaux. Durant des années Manuela n'a aucune nouvelle de son mari, mais celle-ci ne perd pas espoir.

 

Bande annonce:

(Désolé mais comme ce film n'est pas encore sorti en salle en France: pas de bande annonce...S'il est distribué prochainement dans notre pays je ne manquerais pas d'en rajouter une à cette note/fiche)...

Mon avis:

Une page de l'histoire de la guerre civile Espagnole plutôt bien ficelée avec une indéniable qualité cinématographique.

Je ne peux pas parler de ce film sans évoquer son éblouissante interprète ( Maria Valverde) qui n'a que vingt sept ans et déjà un début de carrière plein de promesses.

Le film raconte avec beaucoup d'émotion et d'authenticité ces moments douloureux que furent la guerre civile et le Franquisme en Espagne...

On y croit.

La reconstitution fidèle de ces moments d'histoire ainsi qu'un texte remarquablement travaillé  restituent ici une poésie à l'état brut qui nous touche droit au coeur.

Pour moi le film fait "mouche" et donne envie de se documenter encore et encore sur cette période dramatique de l'histoire .

Enfin comprendre comment et pourquoi Franquisme et Nazisme prirent le pouvoir en Europe dans la première moitié du vingtième siècle.

C'est un sujet plus que jamais d'actualité .

On dirait que l'histoire  piétine, rebondit, fait des flash-backs, semble nous ramener presque un siècle en arrière tant le chaos qui s'annonce paraît y ressembler...

Montée du racisme, de l'intolérance, incapacité des politiques à résoudre les difficultés, précarité généralisée, honteux profits des classes dirigeantes tandis que la majorité des peuples succombe à la pauvreté, à l'injustice et au fanatisme.

 

L'occident croule sous un monceau de richesses  tandis que plus d'un milliard d'êtres humains se bat pour survivre.

La femme de l'anarchiste est un moment de cinéma qui amène réflexion et ne laisse pas insensible...

 

A voir sans aucun doute.

Fiche technique:

Un film de Peter Sehr, Marie Noelle

avec

Juan Diego Botto,


Maria Valverde,


Jean-marc Barr

Titre original : THE ANARCHIST'S WIFE (Allemagne)

Genre : Drame, Historique -

Duree : 1H55 mn

Année de production : 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens