Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 02:08

 

les émotifs anonymes.jpg

 

RÉSUMÉ:

Jean-René, patron d’une fabrique de chocolat, et Angélique, chocolatière de talent, sont deux grands émotifs.


C’est leur passion commune pour le chocolat qui les rapproche. Ils tombent amoureux l’un de l’autre sans oser se l’avouer. Hélas, leur timidité maladive tend à les éloigner.


Mais ils surmonteront leur manque de confiance en eux, au risque de dévoiler leurs sentiments.

 

 

 

MON AVIS:

Plutôt bien réalisée, "Les émotifs anonymes" est une gentille comédie qui se laisse voir.

Un peu "sucrée" comme le chocolat dont il est également question  dans le film.

Il manquerait juste un peu "d'amertume" pour en faire un excellent film.


Isabelle Carré, est craquante dans son rôle de parfaite coincée prête à exploser ;  quand à Benoît Poelvoorde, il assume son personnage avec beaucoup de talent et de sincérité.


Si l'ensemble du scénario tient assez bien  la route, j'ai trouvé la fin un peu trop clichée et  "téléphonée".

Vu la qualité de ce qui sort en cette période pour les Fêtes de fin d'année, on ne fait pas un trop mauvais choix en allant voir ces "émotifs anonymes" qui à certains moments sont vraiment émouvants.

On peut voir ..à la rigueur

 

 

 

FICHE TECHNIQUE:

Réalisé par Jean-Pierre Améris
Avec

Isabelle Carré,

Benoît Poelvoorde,

Lorella Cravotta,

plus...

Long-métrage français , belge .

 

Genre : Comédie , Romance


Durée : 01h20min

 

Année de production : 2010


Distributeur : StudioCanal

 


 

Lien version "Comme au cinéma.com"

Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinéma
commenter cet article
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 01:25
love et autres conneries.jpg
RÉSUMÉ:

New York, les années 90. Jamie est un jeune commercial redoutable dont l’assurance - et le physique avantageux - sévissent aussi bien auprès des femmes que dans l’univers implacable de l’industrie pharmaceutique où, entre antidépresseurs et dopants sexuels, il parvient finalement à tout vendre.

Mais il y a une personne qui semble insensible aux charmes de Jamie : Maggie.
Une jeune femme très séduisante et furieusement indépendante qui, comme Jamie, fuit l’engagement émotionnel, mais pour des raisons très différentes.
Elle est atteinte d’une maladie chronique et a décidé de vivre uniquement au jour le jour.

Malgré eux, ce qui devait être une histoire sans lendemain va alors s’intensifier.
Tous deux vont bientôt voir leurs principes respectifs malmenés et devenir accros à la plus puissante des drogues qui soit : l’amour.


MON AVIS:
Un jeune séducteur (véritable tête de noeud) dont la principale activité consiste à copuler et à fourguer des médicaments pour un célèbre labo pharmaceutique, tombe amoureux d'une jeune parkinsoniènne de 26 ans (sic).
Il rêve d'être le meilleur dans son domaine...il le deviendra...mais grâce à l'amour, il va  changer .

Du vu et revu bourré de clichés.

Voilà tout est dit...rien qui fasse vibrer si ce n'est vos ronflements.

Pénible, creux, lourd, indigeste: surtout en période de fêtes de fin d'années
À éviter...même...à fuir.


FICHE TECHNIQUE:

 

Réalisé par Edward Zwick


Avec

Jake Gyllenhaal,

 

Anne Hathaway,

Oliver Platt,

plus

Titre original : Love and Other Drugs


Long-métrage américain .

 

Genre : Romance , Comédie


Durée : 01h52min

 

Année de production : 2010


Distributeur : Twentieth Century Fox France

Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinéma
commenter cet article
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 03:21

 

un balcon sur la mer.jpg

 

RÉSUMÉ:

Dans le sud de la France, Marc, marié et père de famille, mène une vie confortable d'agent immobilier.


Au hasard d'une vente, il rencontre une femme au charme envoûtant dont le visage lui est familier.


Il pense reconnaître Cathy, l'amour de ses 12 ans dans une Algérie violente, à la fin de la guerre d'indépendance.


Après une nuit d'amour, la jeune femme disparaît.


Au fil des jours un doute s'empare de Marc : qui est vraiment celle qui prétend s'appeler Cathy ?


Une enquête commence.

 

 

 

 

MON AVIS:

 


Ce qui reste après avoir vu le film de Nicole Garcia c'est avant tout une atmosphère  et des images d'une grande force émotionnelle.

 

Pourtant je ne saurai dire pour quelle raison, j'ai très peu ressenti d'émotion malgré une interprétation de grande qualité et une construction qui "tient vraiment la route".


De même que le personnage interprété par Marie-Josée Croze, est envoutant, le film nous entraine avec force dans cette histoire à l'ambiance si particulière.

Les personnages et les situations sont crédibles, en particulier les scènes de l'Algérie de l'enfance de Marc et Cathy/ Marie Jeanne.

Le passé et le présent se télescopent avec une crédibilité inquiétante/ envoutante.


Sans doute l'un des meilleurs films de la réalisatrice/actrice

On peut voir


 

 

 

 

FICHE TECHNIQUE:

Réalisé par Nicole Garcia


Avec Jean Dujardin,


Marie-Josée Croze,


Sandrine Kiberlain,

plus...(cliquez ici pour le casting au complet)

Long-métrage français


. Genre : Drame


Durée : 01h45min


Année de production : 2009


Distributeur : EuropaCorp Distribution

Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinéma
commenter cet article
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 02:21
de vrais mensonges.jpg

RÉSUMÉ:

Un beau matin de printemps, Emilie reçoit une lettre d’amour, belle, inspirée mais anonyme.

 

Elle la jette d’abord à la poubelle, avant d’y voir le moyen de sauver sa mère, isolée et triste depuis le départ de son mari.

Sans trop réfléchir, elle la lui adresse aussitôt.

 

Mais Émilie ne sait pas encore que c’est Jean, son employé timide, qui en est l’auteur.

 

Elle n’imagine surtout pas que son geste les projettera dans une suite de quiproquos et de malentendus qui vont vite tous les dépasser…

 

 

MON AVIS:

Malgré les efforts des acteurs et  quelques trouvailles dans les dialogues: l'ensemble est plutôt convenu et "poussif".

 

Pratiquement pas de rythme, des longueurs, des redondances, un  scénario  faible, des situations peu crédiblles...

L'ensemble fonctionne plutôt mal ce qui donne  au final un film relativement lourd.

Entre ennui et somnolence, j'ai cependant tenu jusqu'à la fin.

On peut éviter

 

 

 

FICHE TECHNIQUE:

Réalisé par Pierre Salvadori

Avec

Audrey Tautou,

Nathalie Baye,

Sami Bouajila,

plus ...

Long-métrage français .


Genre : Comédie


Durée : 01h45min

 

Année de production : 2009

Distributeur : Pathé Distribution


Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinéma
commenter cet article
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 05:12
mon pote.jpg

Résumé:

Victor est le patron d'un magazine automobile.


Un jour, il va parler de son travail dans une prison.


Il y rencontre un ancien braqueur, Bruno, fan de son magazine, qui lui demande de l'embaucher.


Victor accepte.


Une amitié naît entre les deux hommes…

 

 

Mon avis:

Pas un chef d'oeuvre mais un petit film qui se laisse voir.

Un peu trop formaté pour la télé à mon goût.

 

La prestation de Benoît Magimel est un peu juste, à peine crédible, pas vraiment convainquante.


Le scénario basé sur une expérience vécue tient cependant  "la route", mais l'histoire apparaît  finalement un peu "plan plan" et convenue.


L' insertion de ce délinquant réussie vient heureusement contredire les clichés habituels du détenu qui ne peut que replonger après un séjour en prison.

 

Je vous l'ai dit ce n'est  pas un chef d'oeuvre mais  cette histoire d'amitié autour d'une même passion (la voiture de course)entre le braqueur et le journaliste est tout de même bien sympa.

 

On peut voir à la rigueur, attendre la sortie DVD ou son passage sur le petit écran.

A vous de voir (ou de ne pas voir)

 

 

 

 

Fiche technique:

Réalisé par Marc Esposito


Avec Edouard Baer,


Benoît Magimel,


Atmen Kélif,


plus

Long-métrage français .


Genre : Comédie dramatique


Durée : 01h45min


Année de production : 2010


Distributeur : Mars Distribution



Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinéma
commenter cet article
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 08:52
le nom des gens.jpg
Résumé:

Bahia Benmahmoud, jeune femme extravertie, se fait une haute idée de l'engagement politique puisqu'elle n'hésite pas à coucher avec ses ennemis pour les convertir à sa cause - ce qui peut faire beaucoup de monde vu qu'en gros, tous les gens de droite sont concernés.

 

 

En règle générale, elle obtient de bons résultats.

 

 

 

 

Jusqu'au jour où elle rencontre Arthur Martin, comme celui des cuisines, quadragénaire discret, adepte du risque zéro.

 

 

 

 

Elle se dit qu'avec un nom pareil, il est forcément un peu facho.

 

 

 

Mais les noms sont fourbes et les apparences trompeuses...

Mon avis:
"Le nom des gens" est une petite comédie bien sympathique qui se caractérise par l'originalité de son scénario.
Beaucoup d'énergie, une écriture soignée donnent aux dialogues toute leur efficacité.

Le  rythme est bien  soutenu, les deux acteurs principaux sont bien choisis, leur talent n'est jamais  démenti.

Sara Forestier,est pétillante tandis que son partenaire Jacques Gamblin, à l'opposé un peu introverti (voire coincé) joue tout dans la retenue.


Je m'y suis beaucoup amusé, il se dégage une atmosphère et une poésie bien agréables.
Seule l'affiche un peu trop conventionnelle n'attire guère le spectateur, c'est bien dommage...
Un
divertissement d'assez bonne qualité
On peut voir

Fiche technique:

Réalisé par Michel Leclerc


Avec

Jacques Gamblin,


Sara Forestier,


Zinedine Soualem,


plus .....

 

 

Long-métrage français .


Genre : Comédie

 

Durée : 01h44min


Année de production : 2009


Distributeur : UGC Distribution

Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinéma
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 02:03

 

No et moi.jpg

RÉSUMÉ:

On dit de Lou qu’elle est une enfant précoce. Elle a treize ans, deux classes d’avance et un petit corps qui prend son temps

 

. Elle a une mère emmurée dans les tranquillisants, peu d’amis, et le ressenti aigu d’un monde qui va de travers.
Lou doit faire un exposé sur une jeune femme sans abri.

 

Elle en a vu une à la Gare d’Austerlitz.

 

Une qui fait la manche, demande des clopes, s’endort sur la table du café lorsque Lou lui offre à boire pour l’interviewer.

 

 

Elle a 18 ans, s’appelle No, Nora en fait mais tout le monde dit No, et bientôt Lou ne pourra plus se passer d’elle. Mais No est imprévisible, elle a grandi dans les foyers et elle ne ressemble à personne.

 

Un jour, elle disparaît.


Lou la recherche, sûre de ce besoin qu’elles ont l’une de l’autre. Lorsque No réapparaît à bout de forces, Lou sait ce qu’elle doit faire : No viendra vivre chez elle.

MON AVIS:
Ce troisième long métrage réalisé par Zabou Breitman nous emmène dans le monde de la rue vu par des adolescents,  plus précisemment  une adolescente  de 13 ans:  Lou.

Remarquablement interprété par Nina Rodriguez , le personnage de Lou  va nous permettre d'avoir  un regard nouveau et une approche non convenue des gens de la rue.

On entre véritablement dans ce monde que l'on connaît plutôt mal finalement.

Zabou Breitman nous entraîne dans cette amitié, rare, incongrue entre Lou et No (jeune SDF de 18 ans interprété par
Julie-Marie Parmentier), faisant fi des préjugés ou les soulignant intelligemment  pour mieux nous les montrer tels qu'ils sont.

Le scénario est finement  écrit, plein d'énergie et les acteurs font preuve de beaucoup de talent.

On est véritablement pris par cette histoire et quand le film se termine on en redemande.

Cependant on aurait aimé aller plus loin et la fin nous laisse un peu dépourvu d'une réelle conclusion
Fin en "queue de poisson" ou presque: dit-on dans ces cas là.
Sinon "No et moi" est un très beau film, à mon avis, aussi fort que ( sur un autre sujet) le premier long métrage de la réalisatrice ("Se souvenir des belles choses") excellente également ici en interprète de la mère dépressive de Lou.

Une belle réalisation ; beaucoup d'émotion, de sensibilité se dégagent de "No et Moi".

On y croit
À voir

FICHE TECHNIQUE:

Réalisé par Zabou Breitman


Avec Zabou Breitman,


Bernard Campan,


Nina Rodriguez,


plus ....


Long-métrage Français .


Genre : Drame

 

Durée : 01h45min


Année de production : 2009


Distributeur : Diaphana Distribution

Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinéma
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 19:48
l'homme qui voulait vivre sa vie1.jpg
RÉSUMÉ:

Paul Exben a tout pour être heureux : une belle situation professionnelle, une femme et deux enfants magnifiques. Sauf que cette vie n'est pas celle dont il rêvait.

 

Un accident, un coup de folie vont faire basculer son existence, l'amenant à endosser une nouvelle identité qui va lui permettre de vivre sa vie.


MON AVIS:
Je vous l'ai dit sur mon autre blog de Cinéma: c'est la grande mode des films longs, qui dépassent 1h30( format habituel)..ici 1h55.
Mais cela passe plutôt bien car le film va "crescendo" .
Les 30 premières minutes le décor est planté graduellement puis tout va se précipiter...

Romain Duris est convainquant (pas toujours le cas)... cette fois on y croit.
Émotionellement on entre véritablement dans la peau et la tourmente de ce personnage dont la vie bien "pépère" va  être soudain bouleversée tragiquement.
Malgré lui, il va enfin pouvoir vivre la vie qu'il a toujours rêvée.. devenir photographe...
Je ne vais pas vous raconter plus car ce serait  trahir le suspens.... et il y en a!.
L'ensemble fonctionne plutôt bien.
Crédible, bien réalisé et interprété.... avec des photos superbes (qu'on aurait aimé voir un peu plus longtemps...avis très personnel)
On peut voir

FICHE TECHNIQUE:

Avec

Romain Duris


Marina Foïs,


CatherineDeneuve,


plus....

Long-métrage français .


Genre : Thriller , Drame


Durée : 01h55min


Année de production : 2009


Distributeur : EuropaCorp Distribution


LIEN VERSION "COMME AU CINÉMA.COM"

Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinéma
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 18:17

 

la princesse de Montpensier de B. Tavernier.jpg

 

 

RÉSUMÉ

1562, la France est sous le règne de Charles IX, les guerres de religion font rage…
Depuis son plus jeune âge, Marie de Mézières aime Henri, Duc de Guise. Elle est contrainte par son père d’épouser le Prince de Montpensier. Son mari, appelé par Charles IX à rejoindre les princes dans leur guerre contre les protestants, la laisse en compagnie de son précepteur, le Comte de Chabannes, loin du monde, au château de Champigny.
Elle tente en vain d’y oublier sa passion pour Guise, mais devient malgré elle l’enjeu de passions rivales et violentes auxquelles vient aussi se mêler le Duc d’Anjou, futur Henri III

 

MON AVIS:

C'est décidément la grande mode des films longs, atteignant 2h voire plus.

Non que je me sois ennuyé mais tout de même certains moments m'ont paru un petit peu lents voire un peu "ramollo".

B. Tavernier est pourtant un grand réalisateur qui a le sens du rythme, quoique...

En y repensant certains de ses films ont aussi cette faiblesse constatée ici.


Ceci dit la "Princesse de Montpensier " est un assez joli film historique dans le style "cape et épée".

Adapté d'un roman de la  Mme de Lafayette (auteur également de la "Princesse de Clèves" si chère à notre "président") la "Princesse de Montpensier" se laisse voir.

Une romance bien ancrée dans l'époque et relativement fidèle au contexte historique  des guerres de religion.

La "princesse"( Mélanie Thierry) par sa beauté séduit pratiquement tous les hommes qui l'approchent.

Une redoutable séductrice...un peu empêtrée parfois dans ses sentiments  car un peu ingénue..

Du Duc de Guise, Henri( qu'elle aime depuis son enfance) au Prince de Montpensier qu'elle devra épouser par contrainte familialle en passant par son précepteur, jusqu'au futur roi, le duc d'Anjou.

 

Voilà en gros pour l'histoire qui nous éclaire un peu plus sur cette époque troublée et les moeurs des aristocrates.


Un peu le contre champs de "la reine Margot" de P. Chereau en quelques sortes.

Scénario bien construit, dialogues de qualités, belles reconstitutions, personnages crédibles, remarquable interprétation des comédiens, jolies images.. contribuent à nous convaincre...

Pas un chef d'oeuvre de cinéma mais on peut voir.


 

 

FICHE TECHNIQUE:


Réalisé par Bertrand Tavernier


Avec ,

Mélanie Thierry

 

Lambert Wilson,

 

Grégoire Leprince-Ringuet,

 

plus...

Long-métrage français .

 

Genre : Historique , Drame , Romance

 

Durée : 02h19min

 

Année de production : 2010


Distributeur : StudioCanal


Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinéma
commenter cet article
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 19:27
jambon.jpg
RÉSUMÉ:

Lorsque Justine Lacroix, charmante journaliste télé cantonnée à la rubrique « chiens écrasés » rencontre un séduisant chirurgien urgentiste, c’est tout de suite le coup de foudre…

 

 

Et le début d’une grande histoire d’amour.

 

La jolie blonde parisienne et le grand brun de Nanterre deviennent vite inséparables, mais il y’a juste un petit détail que Justine a oublié de prendre en compte : l’homme qu’elle aime est… Arabe, enfin « Français issu de l’immigration ».

 

Un détail pour Justine et Djalil mais pas pour leurs familles respectives, les Lacroix et les Boudaoud

MON AVIS:
Dans le genre convenu, le scénario de "il reste du jambon?" est exemplaire dans toutes les situations décrites.

Ce qui l'est beaucoup moins c'est qu'avec l'utilisation volontaire d'un tas de clichés et de préjugés bien connus   la réalisatrice s'attaque à un sujet grave: le racisme, la discrimination sur le mode de l'humour.

Vous allez me dire on a déjà vu, le sujet a été ainsi abordé de nombreuses fois.
Mais sans trop faire le difficile, ici ça fonctionne plutôt bien et pour un premier film j'ai trouvé ce "Jambon" relativement réussi et drôle..

Dans la seconde partie, le film s'essouffle un peu mais c'est pardonné car le "happy end" m'a ému.
Ne rigolez pas.... c'est vrai j'ai été ému.
Certains lecteurs ne manqueront pas de moquer mon côté "fleur bleu"...j'assume!
En conclusion un assez bon "nanar" plutôt fait pour la télé ou le DVD mais pour un premier  film ; il méritait le grand écran.
Bienvenu en ces temps de morosité ambiante...
On peut voir...


FICHE TECHNIQUE:

Réalisé par Anne Depetrini


Avec

Ramzy Bedia,


Anne Marivin,


Marie-France Pisier,



plus......

Long-métrage français


. Genre : Comédie , Romance


Durée : 01h30min


Année de production : 2010


Distributeur : Gaumont Distribution

Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinéma
commenter cet article

Présentation

Recherche

Liens