Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 01:28

la vérité....jpg

 

RESUME:

 Eddie, Dov, Yvan et les autres… Nos chaleureux amis ont migré du Sentier moribond à la banlieue florissante d’Aubervilliers…

 

Là même où les vieux entrepreneurs juifs ont laissé le terrain à de jeunes grossistes chinois courageux et dynamiques…

 


La petite bande est toujours aussi soudée, solidaire que lors des épisodes précédents, et la vie suit son cours, au gré des petits évènements familiaux et des affaires.



Dov semble toujours frivole, Eddie entreprenant, Yvan transi, Karine désinvolte, Sandra résolue, Chochana naïve, Serge irresponsable et mythomane. Quant à Patrick, il est amoureux et l’heureuse élue est loin d’être facile d’accès.

 



Tout irait pour le mieux jusqu’à ce qu’un vent mauvais apporte son lot d’adversité compromettant sérieusement la cohésion du groupe.


Succomberont-ils sous l’orage à la zizanie, ou bien, une fois de plus, à force d’entraide, de ruses et d’habileté, triompheront-ils de la crise avec panache ?

 

 

MON AVIS:

 La super-production hyper-subventionnée et ultra- médiatisée est de retour.


Un nanar c'est toujours un nanar fût'il autant  "Franchouillardisé " et  médiatisé que ce produit ""frelaté".

Des acteurs très connus qui s'agitent avec la gouaille des commerçants juifs du "sentier", des gags attendus, et un scénario totalement convenu ; tellement bas de gamme et formaté que dès les premières minutes je savais déjà comment  cela se terminerait!


La vérité si je mens...(ou comme disait Bobby Lapointe: ..."la vérité si "JUMENT"  huhuhuhu!...)


Je le savais bien avant que le film ne sorte, déjà en voyant "le battage" médiatique autour et les bandes annonces mais vous me connaîssez....il  fallait que je vois ....

Et j'ai vu!

C'est encore pire que je ne l'avais imaginé!

Nul de chez nul...(... sans doute le plus gros navet de l'année...il mérite au moins un oscar...mais qui sait l'année commence à peine ...il y aura peut-être pire?)

A fuir à toutes jambes!

 

VIDEOS:

 

 

 

 

FICHE TECHNIQUE:

Un film de Thomas Gilou
 
avec
 
 
 
 
(France)
 
Genre : Comedie
 
- Duree : 1H59 mn
 
 
Distributeur : Mars Distribution
 

Année de production : 2011
Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinoche
commenter cet article
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 04:53

 

UN JOUR;;;.jpg

 

RESUME:

Bernard est riche, froid et bourré de tocs.


Gus est pauvre, généreux et porté sur l’alcool.

 


Tous deux sont persuadés d’être le père de Chloé et partent ensemble pour la retrouver.


Mais Chloé à la veille de son mariage s’est déjà trouvé un troisième père de substitution…

 

MON AVIS:

  oOn est encore ici dans le "gros nanar Franchouille" bien lourdingue.


Un scénar vu et revu des centaines de fois totalement formaté et  conventionnel et ...disons-le franchement: "concon".


Prendre des acteurs connus avec  une recette déjà tant éprouvée ne suffit vraiment pas.


Le spectateur que je suis en a un peu raz le bol de revoir le même film des centaines de fois, toujours la même thématique même pas un peu réactualisée et vraiment  sans aucune originalité.


Pourquoi je suis allé le voir?


Je ne sais vraiment pas..peut-être pour voir Olivia Ruiz sur l'écran pour la première fois, par curiosité.


Et alors Olivia Ruiz?


Bof!


A mon avis il vaut mieux qu'elle continue de chanter ...quoique... même comme chanteuse...

 

Vous l'aurez compris: nullissime...à fuir à toutes jambes

 

VIDEOS:

 

 

 

FICHE TECHNIQUE:

Un film de Martin Valente

avec




(France)

Genre : Comedie

- Duree : 1H30 mn

Distributeur : Gaumont Distribution

 


Année de production : 2010
Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinoche
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 04:22

 

hollybouse.jpg

 

RESUME: Jeanne est la doubleuse française d’une actrice américaine qui joue dans une série télé à succès.


Mais le jour où l’actrice américaine pète les plombs et annonce la fin de sa carrière, la vie de Jeanne bascule à son tour…


Plus de travail, plus de revenu, plus rien… A moins que… A moins qu’elle ne prenne son destin en mains et ne tente a priori l’impossible : partir à Los Angeles, rencontrer la star américaine et la convaincre de reprendre la direction des plateaux de tournage…

 


Sur place, après quelques galères, elle croise la route d’un certain Farres qui va lui ouvrir les portes du monde merveilleux mais un peu compliqué de Hollywood.

 

 

MON AVIS:

Ce n'est pas la meilleure comédie de l'année ni du grand cinéma.

Juste un petit nanar Franchouille...

D'ailleurs ça ressemble plutôt à un sketch, vous savez ces feuilletons foutraques de Canal où les humoristes en vogue viennent se défouler.

Vous dire que je n'ai pas ri serait mentir....pas tout le temps, il est vrai mais j'ai ri.


Le rythme est faiblard parfois ainsi que le scénario très inégal et... par moment on s'ennuie un peu ...


Mais si l'on aime Jamel Debbouze ...et Florence Foresti...on peut voir à la rigueur....attendre que ça passe sur Canal ou sur une chaine concurrente ou...faites comme vous voulez.

 

 

VIDEOS:

 

 

FICHE TECHNIQUE:

Film de

Frédéric Berthe

et

pascal Serieis,

 

avec

Florence Foresti

et

Jamel Debbouze

(France)
 
Genre : Comedie
 
- Duree : 1H40 mn
 
Distributeur : Studio Canal
 

Année de production : 2011
Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinoche
commenter cet article
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 19:30
19138702_w434_h_q80.jpg

Réalisé par Jacques Audiard

Film français.

Genre : Policier, Drame

Durée : 2h 35min.

Année de production : 2008

 

Résumé:

Condamné à six ans de prison, Malik El Djebena ne sait ni lire, ni écrire.

Il a 19 ans.

A son arrivée en Centrale, seul au monde, il paraît plus jeune, plus fragile que les autres détenus.


D'emblée, il tombe sous la coupe d'un groupe de prisonniers corses qui fait régner sa loi dans la prison.

Le jeune homme apprend vite.

Au fil des " missions ", il s'endurcit et gagne la confiance des Corses.


Mais, très vite, Malik utilise toute son intelligence pour développer discrètement son propre réseau...

 

 

Mon avis:

 


Choc pour le détenu qui débarque dans un "autre monde" où bandes et clans font la loi.

Choc pour le spectateur qui suit  Malik(Tahar Rahim) au fil de sa détention.

 

 

 

Jacques Audiard  nous fait pénétrer sans ménagement  dans  l'univers carcéral.

Nous y voyons l'évolution du jeune qui va totalement se transformer.

On dit souvent que la prison est un peu "l'école du crime": nous y  assistons durant plus de deux heures trente  en suivant l'évolution puis la transformation du jeune héros.

 

 

 

Je comprends mieux  maintenant  et partage ce  que les critiques ont dit de ce film.

Le grand prix était largement mérité.

Pour certains il méritait même la palme d'or.

 



"Un Prophète " n'est pas seulement un film sur la prison c'est aussi un film humain qui nous remplit d'émotion, parfois d'effroi tant certaines scènes nous mettent à rude épreuve.

Le  scénario écrit à plusieurs mains  est réalisé avec une parfaite maitrise des énergies et des rythmes narratifs.

Les images sont superbes, violentes,  nous parlent avec intensité, dérangent le spectateur.

C'est sans doute l'un des  meilleurs films de Jacques Audiard.


 


A l'heure où j'écris ces lignes, le film est encore tout frais dans ma mémoire et il m'est difficile de vous retranscrire tout ce que j'ai ressenti avec le recul qui s'impose.

N'allez pas croire qu'il s'agit d'un documentaire.

C'est  bel et bien un film de fiction qui ne relate pas des faits réels précis.

La puissance narrative "d'un prophète" repose sur une histoire construite avec un réalisme qui se rapproche sans aucun doute de la réalité.

 



Le suspens est respecté à la manière d'un polar.

Jacques Audiard nous fait véritablement pénétrer dans la tête et la vie de son héros au quotidien.

Les interpètes sont excellent et le choix d'un inconnu (Tahar Rahim) pour incarner  Malik est des plus judicieux.

Pari un peu fou mais qui valait la peine.

 



Certes ce n'est pas "la petite fleur dans la prairie": certaines scènes peuvent heurter un public sensible (ou trop jeune)

  A voir sans aucun doute!


 

6 Vidéos
Repost 0
Published by Giuglio - dans Cinoche
commenter cet article

Présentation

Recherche

Liens